Comment éviter la tétanie musculaire ?

Sommaire

La pratique d'une activité sportive est conseillée afin de préserver son capital santé, et ainsi éviter l'apparition de maux et pathologies diverses, auxquels l'organisme peut être soumis.

Cependant, débuter ou reprendre un sport peut provoquer des désagréments qu'on ne peut pas forcément éviter. La tétanie musculaire en est un.

Caractéristiques d’une crise de tétanie musculaire

C'est un phénomène qui se manifeste par l'apparition de :

  • douleurs au niveau du muscle ;
  • contractions répétées et anarchiques du muscle.

Concernant son apparition :

  • Les phases de tétanies sont constatées en phase d'étirement du muscle, pendant la pratique d'un exercice physique.
  • Elles se manifestent surtout lors des débuts ou de la reprise d'une activité sportive.
  • La répétition des exercices physiques va progressivement diminuer les épisodes de tétanie.
Lire l'article Ooreka

 

Méthodes simples pour éviter la tétanie musculaire

Les épisodes de tétanie vont ainsi diminuer et être progressivement éliminés grâce à la pratique régulière de l'exercice physique :

  • Il est donc important de continuer à pratiquer l'activité choisie.
  • Les muscles vont s'assouplir entraînant un meilleur confort pendant l'activité sportive.

D’autre part, il faut être attentif à la manière de respirer pendant l'exercice :

  • En effet, une respiration adaptée permet également de diminuer les épisodes de tétanie.
  • Respirez calmement, tout en maintenant la position d’étirement de l’exercice.
Lire l'article Ooreka

Tétanie et spasmophilie

La tétanie ne touche pas seulement les sportifs. En effet, en cas de carence en calcium ou en magnésium, des crises légères de tétanie peuvent se déclencher.

Cette forme légère s’appelle spasmophilie. Elle se caractérise par :

  • des contractures musculaires symétriques des membres ainsi que des extrémités ;
  • des impressions de fourmillement, des crampes, des petites secousses musculaires des paupières ;
  • ces crises peuvent durer de quelques minutes à plusieurs heures.

En général, les crises disparaissent avec les années. Cela dit, si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, il est indispensable de consulter un médecin.

 

Ces pros peuvent vous aider