Magnétothérapie : se soigner avec des aimants

Sommaire

La magnétothérapie consiste en l'utilisation d'aimants pour soigner vos problèmes de santé. La magnétothérapie est une ancienne méthode, vivement critiquée par les scientifiques, qui n'y voient aucun bienfaits.

Alors comment fonctionne cette médecine non conventionnelle ? Ses bénéfices sont-ils réels et justifiés par des études ? Réponse dans notre astuce !

Magnétothérapie et histoire

Dans la Grèce Antique

Pendant l'Antiquité déjà :

  • l'homme prêtait des pouvoirs de guérison aux pierres naturellement magnétiques ;
  • les médecins grecs fabriquaient des bagues de métal magnétisées pour soulager les douleurs de l'arthrite.

Au Moyen-Age

Au Moyen-Age, cette médecine parallèle était utilisée pour soigner :

  • les plaies ;
  • l'empoisonnement ;
  • ou encore la calvitie.

C'est au XVIIIème siècle que les premières véritables sources documentées apparaissent sur les effets des aimants.

Les temps modernes

Après la guerre de Sécession aux États-Unis des guérisseurs qui sillonnaient le pays affirmèrent que les maladies :

  • étaient causées par un déséquilibre des champs électromagnétiques du corps ;
  • se soignaient par l'application d'aimants sur les parties à soigner :
    • afin de restaurer les fonctions des organes atteints ;
    • afin de combattre des maux divers et variés tels que l'asthme, la cécité, la paralysie, etc.

Pour quels maux la magnétothérapie est-elle utilisée ?

Peu de preuves scientifiques existent sur l'efficacité ou non de la magnétothérapie pourtant cette pratique est encore utilisée pour traiter un grand nombre de problèmes de santé. Cette médecine non conventionnelle est employée pour :

  • soulager les douleurs chroniques telles que l'arthrite, particulièrement celle du genou ;
  • soulager les neuropathies diabétiques ;
  • soulager les maux de dos ;
  • favoriser la cicatrisation notamment après une chirurgie ;
  • lutter contre les symptômes du stress, tels que les migraines ou les insomnies ;
  • traiter des fractures qui guérissent mal.

 

Magnétothérapie : aimants et manipulation

Aimants : leurs caractéristiques

On utilise des aimants dans le cadre de la magnétothérapie :

  • Ils sont de formes et de tailles diverses.
  • Les matériaux dans lesquels ils sont fabriqués sont :
    • l'acier,
    • le fer,
    • un alliage de métaux.
  • Ils prennent souvent la forme de pastilles rondes ou rectangulaires, parfois de galets, de lingots, de plaques ou encore de feuilles magnétisées.
  • Ils se portent en pendentif, bracelet, bague, boucles d'oreilles et peuvent être insérés dans une semelle ou une chaussure, des matelas ou des oreillers.
  • On peut également les mettre en bandages autour des zones à traiter.

Aimants statiques et aimants pulsés

Il existe deux types d'aimants :

  • Les aimants statiques ou permanents ont un champ électromagnétique stable :
    • Ce sont les aimants les plus répandus dans le commerce.
    • Ce sont des aimants de faible intensité que l'on peut utiliser soi-même, sans assistance.
  • Les aimants pulsés ont un champ magnétique qui varie :
    • Ils doivent être branchés sur une source électrique.
    • Ils sont vendus sous forme d'appareils portatifs ou sont utilisés en cabinet sous surveillance médicale.

Quelle est la force électromagnétique de ces aimants ?

Dans le cas d'aimants portés sur le corps, on les place :

  • sur la zone à soigner ;
  • ou sur un point d'acupuncture pour qu'ils soient efficaces.

La puissance du champ électromagnétique se situe :

  • entre 400 et 800 gauss ;
  • dans un matelas, sa force peut atteindre 4 000 gauss voire plus.

Fonctionnement : plusieurs hypothèses

Le mode d'action de la magnétothérapie demeure encore approximatif :

  • Aucune donnée ne nous permet de savoir comment les champs électromagnétiques influenceraient le fonctionnement des mécanismes biologiques.
  • Plusieurs hypothèses ont été émises sans jamais pouvoir être confirmées.
  • L'hypothèse la plus répandue veut que les champs électromagnétiques agissent en stimulant le fonctionnement des cellules.
  • D'autres hypothèses veulent que :
    • les champs magnétiques activent la circulation sanguine, ce qui stimulerait les apports en oxygène et en nutriments ;
    • ou que le fer présent dans le sang soit un conducteur de l'énergie magnétique.

Magnétothérapie : une efficacité encore à prouver

Des études scientifiques non concluantes

Certaines études ont conclu à l'efficacité d'aimants permanents pour diminuer les douleurs (genoux, dos, cou, épaules, pieds, etc.).

Mais ces études sont contredites par d'autres n'ayant montré aucune différence entre les effets de vrais aimants et d'aimants placebo :

  • Une étude datant de 2007 s'est portée sur 710 personnes souffrant de douleurs au cou, aux épaules, aux mains et aux genoux.
  • elle conclut que le port de bracelets magnétisés ne semble pas avoir plus d'effet contre les douleurs musculaires ou articulaires que le port de bracelets placebo.

Aucune étude scientifique n'a pu confirmer jusqu'à aujourd'hui les bienfaits de la magnétothérapie pour soigner les maux pour lesquels elle a la réputation d'agir positivement :

  • Il revient donc à chacun de s'y fier ou non.
  • Tout en gardant à l'esprit qu'il ne s'agit pas forcément d'un mode d'action totalement exempt de conséquences.

Effets secondaires éventuels

Peu d'effets secondaires ont été notés lors d'un traitement par magnétothérapie :

  • Toutefois, des maux de tête et étourdissements ont été rapportés lorsque l'aimant :
    • a été placé près de la carotide ;
    • ou porté sur le corps pendant plus de 24 heures.
  • Des irritations et de légères rougeurs peuvent apparaître à l'endroit où les aimants sont placés sur le corps.

Contre-indications

Les personnes pour lesquelles il existe de fortes contre-indications à la magnétothérapie sont les suivantes :

  • les femmes enceintes : il est déconseillé pour le bienêtre du fœtus d'utiliser la magnétothérapie ;
  • les porteurs d'un pacemaker : les champs électromagnétiques peuvent les dérégler ;
  • les porteurs de timbres cutanés : la dilatation des vaisseaux sanguins causés par les champs électromagnétiques pourrait influencer l’absorption cutanée des médicaments ;
  • les personnes atteintes de troubles de la circulation sanguine : il existerait un risque d'hémorragie lié à la dilatation produite par les champs magnétiques ;
  • les personnes souffrant d'hypotension : une consultation médicale est préalablement requise.

Pour être bien dans son corps et dans sa tête :

Ces pros peuvent vous aider