Sommaire

Nous avons tous eu des crampes ou des courbatures après avoir fait de la course ou du vélo, ou simplement une bonne marche à pieds !...Pas dangereuses mais pénibles, les douleurs musculaires sont de différentes sortes et surviennent fréquemment. Sauf à être un peu masochistes, nous avons tous envie de les soulager...

Pour venir à bout des douleurs musculaires, plusieurs méthodes existent. Pas seulement la prise d'analgésiques, mais aussi des moyens naturels, en particulier l'utilisation de plantes.

Prêle et douleurs musculaires : une plante à connaître

Fiche d'identité de la prêle

La prêle, appelée aussi "prêle des champs", "prêle commune", "asprêle" ou encore "queue de rat", est une plante vivace de 20 à 50 cm de haut, qui vit dans les lieux humides et dans les terres neutres sablo-limoneuses.

Précisons encore que :

  • c’est une plante herbacée vivace de la famille des Equisetaceae ;
  • elle pousse abondamment en Europe, en Afrique du nord, en Amérique et au nord de l’Asie ;
  • elle prolifère surtout au bord des routes ;
  • en France, bien qu'utilisée depuis des siècles à des fins médicinales, elle est interdite à la vente libre, notamment en raison des risques de confusion avec les autres espèces de prêle qui présentent une certaine toxicité.

Ses vertus

La prêle des champs a des vertus reconnues dans le traitement :

  • des œdèmes causés par un choc ;
  • des troubles du système urinaire ;
  • des plaies.

Cette plante permet aussi de :

  • renforcer les ongles et les cheveux fragiles ;
  • prévenir l’ostéoporose et soulager l’arthrose ;
  • faciliter la consolidation des fractures en favorisant la formation du cal osseux ;
  • améliorer la souplesse des tendons ;
  • soulager certains troubles menstruels ;
  • lutter contre la rétention d’eau, grâce à son effet diurétique.

Prêle : une alliée contre les douleurs musculaires

Douleurs musculaires

Appelées aussi "myalgies", les douleurs musculaires surviennent généralement pendant ou après l’effort, sans monter de signes précurseurs, mais peuvent également être associées à de nombreuses maladies, comme la grippe.

Voici quelques types de douleurs musculaires : crampes, courbatures, élongations, contractures, claquages et déchirures musculaires.

Pour soulager les douleurs musculaires, les plantes peuvent être de bons partenaires. C’est notamment le cas de la prêle :

  • riche en silicium, elle permet de stimuler la reconstitution musculaire ;
  • elle soulage également les douleurs rhumatismales (douleurs touchant les tissus mous comme les muscles, les tendons et les ligaments) et le mal de dos.

Pour aller plus loin :

  • Les douleurs musculaires ne concernent pas que les sportifs... Pour vous documenter de façon précise, téléchargez gratuitement notre guide pratique des douleurs musculaires.
  • On l'appelle à juste titre "le mal du siècle" : le mal au dos nous guette (presque) tous. Voici ce qu'il vous faut savoir sur les myalgies dorsales.
  • L'homéopathie permet de prendre en charge efficacement les douleurs musculaires courantes ou suite à un effort sportif. Homéopathie et douleurs musculaires : on vous dit tout !

Ces pros peuvent vous aider