Sommaire

Tous les mouvements que nous effectuons sont rendus possibles grâce aux articulations de notre corps. Discrètes en temps normal, elles peuvent douloureusement se manifester en cas de subluxation. De quoi s'agit et quelles en sont les causes et conséquences ? Découvrons-le maintenant.

Subluxation : définition

Les articulations, zones de contact entre deux os, permettent les mouvements de notre corps. Mais dans certaines circonstances, l'une d'entre elles peut se disloquer ; lorsque le contact est maintenu de manière partielle, on parle de subluxation. Ce phénomène peut se produire au niveau de toutes les articulations du corps, mais il est plus fréquemment observé au niveau de l'épaule, de la hanche, du genou, du coude, de la cheville, de la colonne vertébrale, des doigts et des orteils.

Causes

Diverses raisons peuvent entraîner l'apparition d'une subluxation, parmi celles-ci :

  • Une malformation au niveau d'une articulation, présente dès la naissance, comme la subluxation congénitale de la hanche par exemple. Elle concerne l'articulation située entre l'os de la cuisse (le fémur) et le bassin. La tête du fémur ne s'encastre pas normalement comme elle le devrait dans le creux du bassin prévu à cet effet, le cotyle. Elle a une origine génétique ou est liée à des contraintes mécaniques au cours du développement du fœtus (utérus trop étroit notamment).
  • Un traumatisme : un coup reçu ou une chute peuvent déstabiliser l'articulation. Cela peut se produire notamment au cours d'une pratique sportive ou lors d'un accident de la circulation.
  • Une maladie génétique, le syndrome d’hyperlaxité articulaire (syndrome d'Ehlers-Danlos de type hypermobile), qui affecte le tissu conjonctif. Il provoque notamment des subluxations, qui apparaissent de manière spontanée ou à la suite d'un léger choc.
  • L'arthrose : cette affection entraîne une usure de l'articulation, propice à un déplacement des os.
  • Des maladies d'origine neuromusculaire : poliomyélite, spina bifida, infirmité motrice cérébrale...

 

Symptômes

La subluxation se manifeste de manière variable selon l'articulation qu'elle affecte. Elle peut provoquer :

  • des douleurs ;
  • une déformation de l'articulation ;
  • une difficulté à mobiliser l'articulation ;
  • une gêne lors de la marche.

Subluxation : quelle prise en charge ?

Réduction de la subluxation

En cas de subluxation, l'équipe médicale a pour objectif de ré-emboiter l'articulation, geste appelé réduction. Si elle a été provoquée par un traumatisme, il est auparavant nécessaire de s'assurer de l'absence de fracture, à l'aide d'une radiographie.

Pour les articulations importantes, comme la hanche, la procédure est réalisée sous anesthésie générale. La réduction doit être effectuée rapidement, dans les heures qui suivent la subluxation.

L'articulation peut ensuite être immobilisée à l'aide de bandage ; puis une rééducation douce est ensuite envisagée. En cas de subluxation répétitive au niveau d'une articulation, une opération chirurgicale est indiquée.

En cas de subluxation congénitale de la hanche

Le dépistage doit être le plus précoce possible chez le nourrisson, pour permettre une prise en charge rapide de ce problème. Dans le cas contraire, l'enfant peut développer une boiterie en grandissant et une arthrose précoce au niveau de la hanche ; de nombreux jeunes adultes doivent ainsi bénéficier d'une prothèse de hanche.

Pour éviter d'en arriver là, les équipes médicales disposent de différents dispositifs à appliquer aux bébés, destinés à maintenir les jambes écartées pour amener la tête du fémur dans une position correcte :

  • le « lange câlin », ressemblant à une couche rigide ;
  • le harnais de pavlik, posé pour 4 à 6 mois, basé sur un système de sangles.

En cas d'échec de ces méthodes, une hospitalisation est nécessaire ; les jambes de l'enfant seront maintenues en traction pendant trois semaines, avant la pose d'un plâtre pour maintenir la bonne position.

Lorsque ces traitements orthopédiques ne se sont pas avérés suffisants, le recours à une intervention chirurgicale est inévitable.

Ces pros peuvent vous aider