Sommaire

Véritable « hub » ou point central de l'articulation entre le haut du corps humain et le bas, la ceinture pelvienne se compose d'un ensemble osseux très important pour le bon maintien de l'homme. Dans certains cas, une ceinture pelvienne « artificielle » est préconisée, pour assurer au mieux ce maintien. Pourquoi et dans quelles circonstances ?

Réponses dans notre article.

Ceinture pelvienne : un peu d'anatomie

La ceinture pelvienne est l'ensemble osseux permettant de relier la colonne vertébrale aux membres inférieurs.

Elle se compose :

  • des os coxaux-iliaques gauche et droit : deux grands os de forme irrégulière ;
  • du sacrum : résultat de la fusion de cinq vertèbres sacrales initialement séparées.

Elle correspond plus ou moins à ce que nous appelons couramment « le bassin ».

Le rôle de la ceinture pelvienne est d'assurer :

  • le soutien des viscères présentes au sein du bassin ;
  • la présence d'une zone d’attache reliant de nombreux muscles du tronc aux membres inférieurs.

La ceinture pelvienne peut être le siège de douleurs dues majoritairement à une maladie rhumatismale ou de fragilité osseuse (ostéoporose).

Son renforcement musculaire est ainsi nécessaire afin de maintenir un bon tonus postural indissociable pour un bon équilibre du corps en mouvement.

 

Utilisation d'une ceinture pelvienne

Dans certains cas, il est conseillé d'utiliser un dispositif externe appelé également « ceinture pelvienne » afin d'aider la zone anatomique à bien soutenir le corps en cet endroit stratégique.

Grossesse

Sous l’effet des hormones, les ligaments se distendent et la symphyse pubienne (zone de jonction du bassin) s’écarte. Ce relâchement crée des déséquilibres au niveau du bassin, du périnée et du bas du dos principalement.

Les ceintures de grossesse sont ainsi souvent prescrites dans les derniers mois de grossesse pour soulager les futures mamans souffrant de :

  • tensions ligamentaires ;
  • de douleurs du dos et du bassin ;
  • de lourdeurs abdominales.

Cette ceinture pourra également être utilisée en post-partum pour des douleurs sacro-iliaques.

Maintien au fauteuil

Dans des cas de personnes handicapées ou âgées, on aura recours à la ceinture pelvienne afin de prévenir d'éventuels désagréments. Ainsi la ceinture pelvienne aidera à :

  • maintenir dans son fauteuil une personne susceptible de faire une chute si elle se lève et essaie de marcher ;
  • empêcher une personne à faible tonus musculaire de glisser de son fauteuil comme par exemple avec les ceintures pelviennes ;
  • empêcher une personne à faible tonus musculaire de tomber en avant de son fauteuil.

Prix et caractéristiques d'une ceinture pelvienne

Les ceintures pelviennes sont en général composées :

  • d'un tissu élastique renforcé ;
  • d'un matériau auto-agrippant et un système permettant un ajustement précis ;
  • de forme ergonomique.

Il existe deux formes de ceintures disponibles soit en pharmacie para-pharmacie ou dans les magasins de puériculture/ future maman.

Le prix est en moyenne d'une quinzaine d'euros.

Si vous constatez des douleurs durables et ou handicapantes, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre gynécologue ou de votre médecin traitant qui saura vous conseiller. Ou directement dans une pharmacie.

Ces pros peuvent vous aider