Sommaire

Le syndrome de Foville (également nommé syndrome de Foville-Brücken ou encore paralysie alterne de Foville) est une forme de paralysie qui affecte les mouvements et la latéralité du regard. Ce syndrome est dû à un infarctus cérébral par occlusion de certaines artères (branches du tronc basilaire) au niveau cérébral. L’origine de cette occlusion est souvent d’origine tumorale (c’est-à-dire due à un cancer). Mais quels sont au juste les symptômes du syndrome de Foville ? Découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur ce syndrome dans cet article.

Syndrome de Fovillle : un syndrome alterné

Le syndrome de Foville fait partie des syndromes alternés.

Cela signifie qu’il présente :

  • du côté de la lésion, des signes d’atteinte d’un ou de plusieurs nerfs crâniens (en l’occurrence les nerfs oculomoteurs qui permettent la mobilité du globe oculaire) ;
  • du côté opposé à la lésion, des signes d’atteinte d’une voie nerveuse longue, pyramidale, c’est-à-dire de nerfs qui commandent les mouvements et/ou la sensibilité (notamment des membres).

Il existe de très nombreux syndrome alternés, le syndrome de Foville est l’un d’entre eux (au même titre que le syndrome de Weber ou que le syndrome de Wallenberg par exemple).

Trois formes de syndromes de Foville

En fonction des atteintes cérébrales on distingue différentes formes de syndromes de Foville :

  • le syndrome de Foville protubérantiel bas qui est le plus classique mais qui reste rare ;
  • le syndrome de Foville protubérantiel haut ;
  • le syndrome de Foville pédonculaire.

Chacun possède des caractéristiques particulières.

Symptômes des différents syndromes de Foville

Pour bien comprendre les symptômes du syndrome de Foville il faut connaître certains termes, et notamment celui de paralysie de la latéralité. Cela désigne une paralysie du regard, les yeux ne pouvant se déplacer latéralement, de sorte que le regard ne franchit pas la ligne médiane (cette paralysie est incomplète si l’amplitude du mouvement du regard est simplement diminuée).

Symptômes du syndrome de Foville protubérantiel bas

Dans ce type de syndrome de Foville, le patient présente :

  • du côté de la lésion une paralysie de la latéralité du regard (atteinte du VI - nerf moteur oculaire externe qui innerve le muscle droit externe de l’œil - du même côté) ainsi qu'une paralysie faciale ;
  • une paralysie des membres du côté opposé à la lésion.

Symptômes du syndrome de Foville protubérantiel haut

En cas de syndrome de Foville protubérantiel haut on retrouve :

  • une paralysie de la latéralité du côté de la lésion (atteinte du IV — nerf trochléaire qui innerve le muscle oblique supérieur de l’œil — du même côté) ;
  • un déficit sensitif et moteur du visage et des membres du côté opposé à la lésion.

Symptômes du syndrome de Foville pédonculaire

Dans ce troisième cas de figure, la paralysie de la latéralité (atteinte de la IIIè paire de nerfs crâniens, nerf oculomoteur) se situe du côté opposé à la lésion.

 

Ces pros peuvent vous aider