Sommaire

Depuis la démocratisation de l'utilisation des ordinateurs et des accessoires associés, plusieurs troubles musculaires sont constatés chez l'homme : lombalgies, sciatiques mais aussi et surtout, tendinites liées à l'utilisation de cet objet de notre quotidien bureautique : la souris. Pourquoi ces douleurs s'installent-elles et comment traiter le syndrome de la souris ? On vous en parle tout de suite dans cet article !

Syndrome de la souris : causes

De nos jours, la souris est un élément essentiel du poste de travail informatique. L'emploi d'une souris implique une répétition de gestes effectués par les mêmes parties du corps, et peut engendrer un inconfort quotidien, une douleur qui s'installe, des troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMSLT).

Ces sensations douloureuses ou d'inconfort peuvent être aggravées par une mauvaise posture, des gestes trop répétitifs, un stress.

Plus communément appelés « TMS », les troubles musculo-squelettiques sont des troubles de l'appareil locomoteur pour lesquels l'activité professionnelle est grandement responsable de l'apparition, du maintien ou de l'aggravation.

Les TMS affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs, c’est-à-dire les tissus mous :

  • une tendinopathie ;
  • le syndrome du canal carpien au poignet ;
  • une épicondylite au coude.

 

Symptômes du syndrome de la souris

Les symptômes du syndrome de la souris concernent les membres supérieurs sollicités par l'utilisation de la souris :

  • l’épaule, le coude ;
  • le poignet, la main et les doigts ;
  • les cervicales ;
  • l’avant-bras et le bras ;
  • les vertèbres dorsales.

Le principal symptôme engendré par une utilisation fréquente et répétée de la souris est le syndrome du canal carpien. Il est caractérisé par :

  • une sensation de fourmillement ;
  • un engourdissement et parfois une douleur dans les doigts ;
  • dans certains cas une paralysie des doigts ;
  • une difficulté à effectuer des gestes du quotidien comme porter un verre d'eau, tourner ses clefs dans une serrure, etc.

Syndrome de la souris : quel traitement ?

Hormis les cas graves et très handicapants qui nécessiteront une opération du canal carpien, le traitement des douleurs liées à l'utilisation d'une souris repose sur quelques gestes et astuces élémentaires à garder en mémoire.

On pourra donc veiller à respecter ces quelques astuces :

  • Ne pas garder la main sur la souris lorsque cela n'est pas nécessaire : on a tendance à rester en position de « clic » même lorsque celui-ci n'est pas utile (à la lecture d'un article, d'un document, etc.).
  • Faire des pauses de souris pendant environ 5 minutes.
  • Essayer d'utiliser en parallèle les raccourcis clavier qui ne nécessitent pas l'utilisation de la souris (copier-coller, tabulations, etc.).
  • Surélever l'avant-bras afin de créer un autre angle avec l'épaule, le bras et la main.
  • Veiller à garder, le plus souvent possible, une position posturale correcte sur votre chaise de bureau : dos droit, jambes décroisées, épaules droites, etc.
  • Si vous le pouvez, changer la main de préhension de la souris : essayer de la manipuler de la main gauche si vous êtes droitier et inversement.
  • Opter pour un trackpad (pavé tactile) si vous en avez la possibilité.
  • Faire des exercices d'étirement en joignant vos mains dans le dos, paume contre paume : cela libère les épaules et détend le nerf du canal carpien.

Enfin, si la douleur persiste et devient réellement invalidante, n'hésitez pas à consulter un médecin qui saura vous orienter vers un spécialiste.