Sommaire

La zone anatomique appelée zygomatique correspond à la zone de la joue et de la pommette : elle est constituée de l’os zygomatique, qui est un des os de la face, et des muscles zygomatique, qui participent notamment aux expressions du visage, au rire, et à la parole.

Zygomatique : caractéristiques de l'os zygomatique

Anatomie

L’os zygomatique, aussi appelé os malaire, est un os situé sous l’œil et formant la pommette. L’os zygomatique est relié aux autres os de la face par chacun de ses quatre côtés : l’orbite, l’os frontal, l’os maxillaire et l’os temporal. Ces côtés sont appelés processus et correspondent à des sutures osseuses qui ne s’articulent pas entre elles. La mobilité du visage est réalisée par les muscles de la face et les os de la mâchoire.

L’os zygomatique est un os palpable, qui constitue un des principaux reliefs de la face, formant la pommette. Cet os est particulièrement à risque de fracture, tout comme l’arcade sus-orbitaire.

Fracture de l'os et son traitement

Les fractures de l'os zygomatique se produisent souvent lors des chutes ou des accidents à forte cinétique (accident de voiture par exemple, ou traumatisme direct de la face). Ces fractures sont donc le plus souvent associées à des traumatismes crâniens et des fractures multiples des os de la face. Elles nécessitent donc une prise en charge globale par des spécialistes.

En cas de fracture de l'os zygomatique, le traitement est le plus souvent celui de la douleur, par l'utilisation de médicaments antalgiques d'intensité plus ou moins forte. Du fait de la localisation et du retentissement esthétique, des traitements chirurgicaux peuvent parfois être mis en place.

 

La spécificité des muscles zygomatiques

Anatomie

Il existe deux muscles zygomatiques : le muscle petit zygomatique et le muscle grand zygomatique. On rapporte souvent ces muscles au rire car ce dernier les fait travailler, mais aussi bien d’autres, parmi les muscles du visage, de l’abdomen, ou encore le diaphragme. Ces deux muscles ont également un rôle dans la mastication. Ces muscles sont innervés par le nerf facial.

Ils sont présents symétriquement au niveau de chaque pommette. Les deux muscles partent de la même zone osseuse sous l’œil et s’écartent l’un de l’autre, dessinant un V.

Il s’agit de deux muscles de petite taille, qui partent de la zone sous orbitaire (os zygomatique ou os malaire) jusqu’à la mâchoire supérieure, le muscle labial, au niveau des lèvres. Ce sont des muscles de la joue, qui permettent la contraction du coin supérieur des lèvres, permettant ainsi à la bouche de sourire.

Pathologies liées

Les pathologies des muscles zygomatiques sont rares, et elles s'intègrent le plus souvent dans des pathologies musculaires globales, qui peuvent toucher l'ensemble des muscles du corps, telles que les myofasciites ou les myosites par exemple. Du fait de leur rôle important dans la mobilité du visage cependant, une douleur ou une contracture d'un muscle zygomatique peut être très handicapante et nécessite dans tous les cas un examen médical afin de rechercher une cause.

Attention, en l'absence de traumatisme, les douleurs du visage ou de la pommette sont rarement secondaires à une pathologie du muscle zygomatique mais peuvent correspondre à des pathologies neurologiques ou vasculaires parfois graves ou encore des infections dentaires ou des lésions oto-rhino-laryngologiques.

Ces pros peuvent vous aider