Courbature sans effort

Écrit par les experts Ooreka

Il faut chercher la cause de ce type de courbature.

Certaines courbatures surviennent sans qu'aucun effort particulier n'ait été fourni.

D'autres apparaissent après le sport.

Courbature sans effort : inhabituelle

Quelles positions adopter pour prévenir le mal de dos ?

La courbature sans effort est inhabituelle, car les courbatures apparaissent habituellement :

  • lors de la reprise d'un entraînement ;
  • ou à l'occasion de l'introduction de nouveaux mouvements dans le cadre du sport par exemple.

Le médecin aura spontanément tendance à penser à des courbatures d'origines autres que mécaniques lorsqu'il sera en présence du couple fièvre et courbatures.

La survenue de courbatures en l'absence d'effort et presque systématiquement imputable à un virus.

Origine non mécanique de la courbature sans effort

Une fois éliminée la cause musculaire ou plus globalement mécanique (type torticolis ou lumbago) des courbatures, il faudra effectuer des recherches complémentaires pour découvrir l'origine sous-jacente.

Plusieurs options restent possibles et il peut s'agir :

  • d'une maladie virale (c'est la cause la plus fréquente) ;
  • d'une autre maladie infectieuse (la plus souvent évoquée est la brucellose) ;
  • d'une intoxication médicamenteuse.

Parfois des causes rares pour la courbature sans effort

Dans de rares cas, des courbatures se manifestent non seulement sans avoir fait d'effort, mais également indépendamment de toute infection ou intoxication.

Dans ce type de situations, une série d'examens peuvent être entrepris :

  • prises de sang ;
  • EMG ;
  • radios.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Courbature sans effort et maladies rares : des cas peu fréquents

Les origines possibles des douleurs mimant des courbatures peuvent être plus graves, mais cela reste exceptionnel.

Il peut s'agir :

  • d'une polymyélite (quasiment disparue avec la mise en place des mesures d'hygiène) ;
  • d'une polymyosite (inflammation et dégénérescence des fibres musculaires) ;
  • d'une polynévrite (dégradation des gaines de myéline du système nerveux) ;
  • d'un tétanos (extrêmement rare de nos jours).

Maladies musculaires et courbature sans effort : possibles

Les maladies musculaires (myopathies) peuvent aussi être à l'origine des courbatures.

Celles-ci restent également assez exceptionnelles et ont, pour la plupart, une origine héréditaire ou transgénérationnelle.

Ce sont des maladies au long court qui évoluent sur plusieurs années.

Courbature sans effort : traiter la cause

La prise en charge des courbatures apparues sans effort consiste à traiter la cause :

Pour les courbatures d'origine non mécanique, il ne faut surtout pas appliquer le même traitement que pour les autres courbatures, au risque de les voir s'aggraver.

Le traitement est donc variable : seul le médecin pourra prescrire un traitement spécifique et adapté correspondant à la pathologie retrouvée.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
vanessa méril-mamert

nutritionniste, créatrice culinaire | wellness nutrition

Expert

helenka madjarevic

thérapeute spécialisée en réflexologie 3d

Expert

gregory willaume

masseur et kinésithérapeute | la maison bleue - massage et bien être - lille

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.