Courbatures sport

Écrit par les experts Ooreka

Causes des courbatures chez le sportif.

Une courbature peut apparaître sans effort, mais, le plus souvent, elle se déclare après la pratique d'un sport ou un effort particulier.

Lorsqu'elle est due à une infection virale, elle peut être accompagnée de fatigue et de fièvre.

Femme ayant des courbatures

Courbatures et sport : dues à l'effort

Les courbatures apparaissent :

  • lorsqu'on met à contribution des muscles qui n'ont pas l'habitude de travailler ;
  • ou lorsqu'on réalise des efforts dits « excentriques » (étirement combiné à une contraction).

Des muscles traumatisés

Ces efforts sont traumatisants, car le muscle est sollicité pour freiner un mouvement de façon peu naturelle :

  • le muscle n'est pas en mesure de supporter la charge qu'on lui impose ;
  • des lésions musculaires microscopiques, responsables de microhématomes, vont apparaître et que des microœdèmes vont se constituer.

À noter : Les douleurs musculaires resteront présentes jusqu'à ce que ce que ces œdèmes se soient résorbés. Si on reprend son activité, malgré les courbatures, la douleur va s'effacer au cours de l'effort, avec la disparition des œdèmes. Avec leur retour, la douleur réapparaîtra elle aussi.

Courbatures et sport : chez le sportif

Un sportif entraîné et pratiquant un exercice quotidien aura beaucoup moins de courbatures qu'un autre moins préparé et moins assidu.

Chez les sportifs, les courbatures apparaissent essentiellement :

  • à la reprise de l'entraînement après une période creuse ;
  • à l'occasion d'un nouveau type d'activité sollicitant des groupes musculaires peu habitués à travailler (a fortiori si le travail est excentrique).

Conséquences courbatures sport sur la performance

Les courbatures ne sont pas dangereuses en elles-mêmes.

Ce qui est plus problématique, c'est l'impact que les courbatures ont sur la performance sportive et surtout les conséquences qui y sont liées.

Courbatures sport : conséquences musculaires

Les courbatures entraînent généralement, du fait de la douleur, une diminution :

  • de l'amplitude des mouvements ;
  • de la force ;
  • de la puissance musculaire ;
  • de la résistance musculaire.

La sollicitation musculaire sera donc nécessairement modifiée et des contraintes anormales peuvent se faire sur des structures inadaptées : les tendons et les ligaments.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Attitude à adopter en cas de courbatures de sport

Afin d'éviter les blessures liées à ce mécanisme de compensation, il est préférable, en cas de courbatures, de :

  • ne pas reprendre une activité sportive intense dans les 24 à 48 heures ;
  • patienter en ne sollicitant pas les muscles endoloris ;
  • dans tous les cas d'éviter d'introduire de nouveaux exercices ou de nouvelles activités ;
  • reprendre un entraînement de manière progressive pour les nouvelles zones qui travaillent ;
  • étaler l'intégration de contractions musculaires excentriques sur 15 jours de façon progressive.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

JM
jean luc martin

enseignant | particulier

Expert

guy roulier

ostéopathe, posturologue, naturopathe, phyto-aroma | naturemania.com

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.