Sommaire

 

Qu'est-ce qu'une crampe nocturne ?

Les crampes nocturnes sont des crampes comme les autres : ce sont des contractions musculaires involontaires et douloureuses d'un ou plusieurs muscles.

Il s'agit le plus souvent d'une :

Crampe nocturne : des caractéristiques bien spécifiques

Les crampes nocturnes ne se manifestent que la nuit indépendamment de toute activité sportive :

  • elles sont très douloureuses, comme toutes les crampes ;
  • elles apparaissent spontanément au cours de la nuit ;
  • elles peuvent se répéter plusieurs fois au cours d'une même nuit ou pas.

3 profils concernés par la crampe nocturne

Ce type de crampe concerne essentiellement :

  • les personnes âgées ;
  • les femmes enceintes ;
  • les sportifs.

Causes possibles de la crampe nocturne

Leur origine reste assez mystérieuse.

On estime, comme pour toutes les autres crampes, que les facteurs de risque sont :

  • l'effort physique excessif ;
  • le manque d'hydratation ;
  • les carences en magnésium, calcium et potassium.

Dispositions à prendre contre ce type de crampe

Quand les crampes nocturnes se multiplient, consulter un médecin est préférable de façon à éliminer d'éventuelles pathologies plus graves.

Certaines pathologies peuvent engendrer des crampes et nécessitent une prise en charge médicale particulière et adaptée :

  • les insuffisances veineuses et respiratoires ;
  • les rhumatismes ;
  • les artérites ;
  • les pathologies neurologiques (diabète, intoxication aux métaux lourds, etc.).

Lorsqu'elles sont isolées, les crampes nocturnes ne sont pas inquiétantes et disparaissent le plus souvent d'elles-mêmes.

Crampe nocturne : une prévention par l'alimentation

Le traitement préventif reste la meilleure solution contre la crampe nocturne :

  • À éviter
    • alcool,
    • thé,
    • café,
    • sodas,
    • tabac.
  • À privilégier :
    • Eau minérale.
    • Eau de source.
    • Aliments riches en magnésium :
      • cacao (non sucré) ;
      • oléagineux :
        • noix du Brésil,
        • graines de tournesol,
        • graines de sésame,
        • noix en général ;
      • crustacés et mollusques ;
      • fruits secs et légumes secs :
        • bananes, figues, abricots et dattes séchées,
        • pois chiches, pois cassés, lentilles, haricots.
Lire l'article Ooreka