Sommaire

 

Identifier la déchirure musculaire inter-costale.

La déchirure musculaire peut concerner plusieurs zones :

Douleur inter costale : zones concernées

Les douleurs musculaires inter-costales peuvent être d'origines diverses.

Elles peuvent provenir :

  • des muscles ;
  • des nerfs ;
  • des côtes elles-mêmes ;
  • des articulations ;
  • des organes (cœur et poumons notamment).

Il est donc primordial de consulter un médecin en cas de douleur intercostale, car les causes peuvent être plus graves qu'une simple déchirure inter-costale.

Causes d'une déchirure inter costale : traumatisme

Les déchirures musculaires intercostales ont généralement pour origine :

  • un important traumatisme ;
  • des exercices intensifs ;
  • un faux mouvement ;
  • ou de violentes quintes de toux.

Déchirure inter costale : qui est concerné ?

Les personnes les plus susceptibles d'en être victimes sont :

  • les personnes âgées, car l'arthrose favorise ce type de lésions ;
  • les sportifs : les risques de traumatismes sont augmentés surtout dans certains sports comme le rugby ;
  • les patients atteints de pathologies pulmonaires ou bronchiques chez qui les quintes de toux violentes sont fréquentes.

Symptômes d'une déchirure inter-costale : très douloureux

Comme les crampes intercostales, les déchirures musculaires intercostales sont très douloureuses.

Mais contrairement aux crampes, les déchirures musculaires ne disparaissent pas d'elles-mêmes en une demi-heure.

La douleur, située au niveau des côtes, est exacerbée par :

  • les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) ;
  • les efforts de toux ;
  • les éternuements.

La douleur peut se reproduire à la palpation ou à la compression thoracique.

Traiter la déchirure inter costale : repos et médecine douce

En cas de déchirure intercostale, il est fondamental de se reposer pour éviter les mouvements susceptibles de réveiller la douleur.

La prise d'antalgiques et parfois anti-inflammatoires est généralement proposée pour éviter de trop souffrir : ces médicaments peuvent faciliter la guérison.

Dans certains cas, les kinésithérapeutes et les ostéopathes sont utiles pour soigner une déchirure.

Ils travailleront au niveau :

  • des articulations dorsales ;
  • des fasciæ pour permettre une guérison plus rapide.
Lire l'article Ooreka