Huiles essentielles douleurs musculaires

Sommaire

 

Propriétés des huiles essentielles.

En plus de la médecine classique, certains traitements naturels peuvent être utilisés pour soigner les douleurs musculaires :

Huiles essentielles douleurs musculaires : efficaces

Les huiles essentielles (HE) sont des produits complexes qui ont une action thérapeutique polyvalente.

Elles peuvent agir sur toutes sortes de maladies et symptômes en empruntant des voies différentes et ayant deux types d'actions :

  • soit directe : en agissant sur les symptômes ;
  • soit indirecte : en agissant sur le terrain pour le rééquilibrer.

Dans le cadre de la prise en charge des douleurs musculaires, c'est essentiellement l'action directe qui sera employée même si le traitement de terrain peut lui aussi s'avérer utile.

Les HE seront ainsi utilisées dans un très grand nombre de cas, car elles ont des actions :

  • anti-inflammatoires ;
  • antivirales ;
  • cicatrisantes ;
  • astringentes ;
  • antiseptiques ;
  • tonifiantes ;
  • détoxifiantes ;
  • décongestionnantes ;
  • relaxantes.

Emploi des huiles essentielles pour douleurs musculaires

Les HE possèdent un pouvoir de pénétration exceptionnel :

  • elles traversent la peau par osmose ;
  • puis rejoignent rapidement (entre une demi-heure et 2 heures) le système circulatoire par l'intermédiaire des capillaires sanguins.

Appliquées sur la peau en massages, elles ont une action à la fois externe et interne.

Il faudra toutefois se montrer prudent, car leur utilisation n'est pas dénuée de risques.

Huiles essentielles douleurs musculaires et huiles végétales

Pour éviter d'irriter sa peau, il est recommandé de les mélanger à des huiles végétales (HV) telles que :

  • l'huile d'amande douce ;
  • l'huile d'argan ;
  • l'huile d'abricot ;
  • l'huile de germe de blé ;
  • l'huile de jojoba (cire liquide) ;
  • l'huile de kukui (HV sèche) ;
  • l'huile de macadamia (HV sèche) ;
  • l'huile de noix ;
  • l'huile de noisette (HV sèche) ;
  • l'huile d'olive ;
  • l'huile de périlla ;
  • l'huile de sésame, etc.

Utilisation des huiles essentielles : application, dilution, etc.

Dans le cas des douleurs musculaires, il faudra appliquer les huiles choisies :

  • directement au niveau de la zone à traiter ;
  • après avoir pris le soin de les diluer sans 10 à 20 fois leur volume d'huile végétale.

Exemple : pour 10 ml d'HV, on peut mettre 15 gouttes d'HE pour obtenir un vingtième du flacon (5 %) ou 30 gouttes pour en obtenir un dixième (10 %).

Enfin, il faut dynamiser les huiles essentielles avant leur emploi : prendre le flacon entre les mains et l'agiter en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.

Huiles essentielles douleurs musculaires : traitements

Voici des remèdes permettant de soigner toutes sortes de douleurs musculaires :

HUILES ESSENTIELLES ET DOULEURS MUSCULAIRES
DOULEURS MUSCULAIRES REMÈDES
Contusions (hématome, ou bleu)
  • Disposer une compresse d'HE de camomille bleue sur la zone.
  • Utiliser de l'HE d'hélichryse italienne (immortelle) mélangées à de l'HE de lavande vraie.
contractures musculaires
  • L'HE de lavande est à employer sous forme de massages à raison de 2 à 3 gouttes mélangées à une cuillerée à café d'HV de son choix.
  • 1 ml d'HE d'estragon associé à autant d'HE de gaulthérie à diluer dans 50 ml d'HV (massages à effectuer plusieurs fois par jour).
crampes
  • Utiliser 5 ml d'HE d'estragon mélangés à autant d'HE de gaulthérie ainsi qu'à 3 ml de Laurier noble dans 100 ml d'HV.
  • Mélangez 35 gouttes d'HE de lemon-grass (ou de lavandin) à 45 gouttes d'HE de camomille romaine dans un flacon de 20 ml complété d'HV de jojoba et de calophylle ; utilisez dès l'apparition de la crampe.
  • Masser les zones sensibles avec 5 ml d'HE de romarin à cinéole et de lavandin dilués dans 30 ml d'HV.
  • Un mélange à 5 % d'HE de lavandin (super, abrial ou grosso) permet d'anticiper les crampes nocturnes en application le soir avant le coucher.
  • Masser simplement avec 3 gouttes d'HE de cannelle et de girofle.
  • Diluer 4 gouttes d'HE de cajeput dans une cuillère à soupe d'HV et masser la zone concernée (on peut aussi mettre quelques gouttes dans son bain).
crampes abdominales
  • 2 ml d'HE d'eucalyptus citronné et de lavandin avec 1 ml d'HE de romarin à cinéole et de gaulthérie dans 100 m d'HV.
  • Masser le ventre matin, midi et soir pendant environ une semaine.

ou

  • 15 gouttes d'HE de lavande fine (ou de petit grain bigarade) et 15 gouttes d'HE de menthe verte ou poivrée dans un flacon de 10 ml avec de l'HV de jojoba (c'est de la cire liquide, donc il faut agiter vigoureusement).
  • Appliquer de 10 à 20 gouttes (ou l'équivalent d'une petite noisette) sur l'abdomen et masser jusqu'à 6 fois par jour pendant un ou deux jours.
élongations musculaires
  • HE d'eucalyptus citronné mélangée à parts égales avec de l'HE d'hélychrise, de thym et de gaulthérie.
  • Appliquer 4 gouttes jusqu'à 5 fois par jour pendant deux semaines.
claquages HE de gaulthérie odorante (dilution à 10 %).
déchirures musculaires
  • Mélange d'HE d'hélychrise, de lavandin super, d'eucalyptus citronné, d'HV d'arnica avec moitié moins d'HE de pin de Patagonie et de tanaisie annuelle, le tout dans 5 fois plus de transcutol ou d'HV sèche (appliquer 4 gouttes 4 fois par jour).
  • Mettre 20 gouttes d'HE de clous de girofle, de cajeput, de romarin, de gaulthérie, de camphre, de menthe poivrée dans 30 ml d'HV et masser sans appuyer deux fois par jour (rajouter de l'HE d'hélichryse pour les déchirures du mollet).
lumbagos
  • HE d'estragon qui sert aussi contre le hoquet (à respirer).
  • HE de menthe poivrée (2 ml) avec à parts égales des HE d'hélichryse, de laurier noble et de gaulthérie dans 100 ml d'HV (masser les lombaires 4 fois par jour).
  • HE de camomille noble, Zingiber officinale, Lippia citriodora, 3 gouttes mélangées à de l'HV (masser matin et soir).
  • HE de lavandin (35 gouttes), de giroflier (25 gouttes), de lemon-grass (20 gouttes) dans un flacon de 20 ml complété par de l'HV de jojoba et de calophylle à parts égales. Appliquer en massage jusqu'à 6 fois par jour pendant les premières 48 heures puis deux à trois fois par jour pendant les 5 jours suivants.
torticolis 0,5 ml d'HE de camomille noble (Chamaemelum nobile) ou commune (Matricaria recutita) avec autant d'HE d'eucalyptus globulus, mélangées à 1 ml d'HE de ravensare et 25 ml d'HV de millepertuis.
fatigue musculaire
  • 50 gouttes d'HE de menthe poivrée (ou de ravensare) mélangées à autant d'HE de romarin (1,8 cinéole) et de bois de rose dans 100 ml d'HV.
  • 1 ml d'HE de girofle, basilic, cannelle, sauge, menthe poivré, thym à thymol : diluer le tout et avaler une goutte deux fois par jour.
  • 8 gouttes d'HE de romarin à cinéole à 8 gouttes d'HE de muscade à diluer et à mettre dans l'eau de son bain.
courbatures
  • Mélanger 2 gouttes d'HE de romarin, de marjolaine et de poivre noir avec de l'HV d'amande douce (masser la zone douloureuse).
  • Masser la région sensible avec de l'HE de géranium ou de menthe.

ou

  • Mélanger, dans un flacon de 20 ml, 20 gouttes d'HE de lavandin (super, abrial ou grosso), 20 gouttes d'HE de gingembre (ou de poivre noir ou de baume de copahu) et compléter avec de l'huile d'amande douce.
  • Appliquer deux à trois fois par jour 15 gouttes du mélange sur la zone sensible et masser pour faire pénétrer les huiles en profondeur.

À noter : ce n'est pas une HE, mais le baume du tigre est idéal pour traiter les douleurs musculaires telles que les crampes ou les courbatures.

Lire l'article Ooreka