Troubles musculo squelettiques

Écrit par les experts Ooreka

Les troubles musculo-squelettiques regroupent un ensemble de pathologies.

Les troubles musculo-squelettiques (ou TMS) ne sont pas une pathologie à proprement parler, mais un ensemble de maladies dont les douleurs musculaires.

Ils désignent de façon générale des douleurs causées par des mouvements répétitifs qui se rencontrent généralement en situation professionnelle.

Pour en diagnostiquer la cause, il est possible de réaliser un EMG.

Zones concernées par les troubles musculo-squelettiques

Quelles précautions prendre pendant un massage ?

Les principales zones concernées par les TMS sont les membres supérieurs, inférieurs et la région dorsale même si toutes les autres zones du corps peuvent être impliquées.

Les bras sont les plus concernés avec :

  • les tendinites et ténosynovites qui concernent les régions articulaires (doigts, poignet, coude, épaule) ;
  • les épicondylites et épitrochléites qui sont des inflammations du coude ;
  • le syndrome du canal carpien qui est une affection essentiellement neurologique.

Les pathologies concernées ont en commun d'affecter les tissus mous :

  • les muscles ;
  • les tendons ;
  • les nerfs.

Troubles musculo-squelettiques : les symptômes

Les symptômes liés aux TMS sont avant tout des alertes qui doivent attirer l'attention. Si on en tient compte, on peut éviter les éventuelles aggravations telles que l'augmentation des douleurs et l'impotence fonctionnelle (impossibilité de mobiliser une partie du corps).

Les principaux symptômes musculaires sont :

  • une douleur musculaire localisée ;
  • une douleur prolongée ;
  • la pénibilité d'efforts qui ne posaient pas de problème auparavant ;
  • l'apparition de courbatures après le travail.

Les symptômes neurologiques, et notamment le syndrome du canal carpien, se traduisent par :

  • des fourmillements ;
  • des engourdissements ;
  • et donc une perte de sensibilité entraînant des maladresses.

Ce syndrome est de plus en plus fréquent chez les personnes qui travaillent sur ordinateur en raison de l'utilisation constante de la souris : progressivement une compression au niveau du poignet peut apparaître.

Les différentes causes des troubles musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques se manifestent souvent dans le cadre professionnel, car ils sont consécutifs à des gestes fréquents, répétés et traumatisants pour les structures musculaire et squelettique de l'individu.

Les facteurs susceptibles d'entraîner des TMS sont:

  • des gestes répétés (travail à la chaîne par exemple) qui vont peu à peu user le système locomoteur ;
  • les efforts trop importants (port de charges trop lourdes) ;
  • les efforts réalisés dans de mauvaises conditions :
    • articulations soumises à des tensions importantes,
    • travail statique et de longue haleine ;
  • le travail traumatisant (utilisation d'un marteau-piqueur) ;
  • le stress.

Prévenir les TMS : changer d'habitudes

La prévention des TMS consiste à faciliter le travail des employés soumis aux facteurs de risques qui viennent d'être évoqués.

Il faudra donc :

  • limiter les tâches trop répétitives ;
  • utiliser des appareils capables de soulager le port de charges excessives et les efforts trop importants demandés ;
  • utiliser des outils adaptés à chaque poste ;
  • apprendre à faire les bons gestes, à avoir une bonne posture (ex. : plier les genoux et pousser sur les jambes pour soulever une charge plutôt qu'en forçant avec le dos) ;
  • prévoir des temps de pause pour pouvoir soulager momentanément l'organisme et favoriser la récupération ;
  • valoriser le travail réalisé et satisfaire le besoin de reconnaissance.

Deux aides financières sont prévues pour aider les petites et moyennes entreprises ainsi que les associations à prévenir les risques de troubles musculo-squelettiques : TMS Pros Diagnostic et TMS Pros Action :

  • TMS Pros Diagnostic a pour objectif de permettre aux employeurs d'identifier les risques de TMS en les aidant à financer des formations et/ou des diagnostics de prévention.
  • TMS Pros Action vise à financer une partie de l'achat du matériel ou des équipements permettant de réduire les contraintes physiques.

Les demandes doivent être déposées auprès de la Carsat ou de la Cramif avant le 15 juillet 2017 et tous les documents envoyés avant le 15 novembre 2017.

À noter : l'employé pourra aussi, de son côté, faire du sport quotidiennement (course à pied, vélo d'appartement, piscine...) afin de limiter les risques de TMS.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
vanessa méril-mamert

nutritionniste, créatrice culinaire | wellness nutrition

Expert

yvon alexis g.

conseiller spécialisé en phytothérapie & huiles es | plantes médicinales et huiles essentielles

Expert

CG
céline garreau

bioénergéticienne, libération du péricarde | de la pierre à la lune

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !