Conseils pour éviter les claquages musculaires

Sommaire

Conseils pour éviter les claquages musculaires

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Le claquage correspond à une déchirure de plusieurs fibres musculaires survenant suite à un effort musculaire intense. Il touche le plus souvent la cuisse ou le mollet et est extrêmement douloureux. Alors, comment éviter de se faire un claquage musculaire ?

1. Précautions au quotidien pour éviter les claquages

La prévention du claquage se travaille au quotidien, grâce à son hygiène de vie. Il est important de :

  • suivre une alimentation équilibrée ;
  • se muscler : une musculature équilibrée permet au corps de mieux fonctionner, sans devoir solliciter plus que de raison tel ou tel muscle ;
  • se reposer suffisamment et par là même, de reposer les muscles ;
  • boire en quantités suffisantes : au moins 1,5 L d’eau par jour.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Prudence au cours de l’activité sportive

Lors d'une activité sportive intense, les muscles sont fortement sollicités. Le claquage peut alors subvenir.

Ce traumatisme qui atteint le muscle peut être évité en suivant quelques précautions d'usage :

  • Avant de vous lancer dans un nouveau sport, consulter un médecin :
    • il vous aiguillera sur les meilleurs sports pour vous ainsi que les éventuelles contre-indications ;
    • en fonction de l'âge ou de la condition physique, certains sports sont à éviter, car jugés trop violents pour les muscles.
  • Pratiquer un échauffement :
    • Il préparera en douceur les muscles à l'exercice physique.
    • La majeure partie des claquages est constatée suite à une absence d'échauffement ou un échauffement trop court : cette étape est donc indispensable et doit être effectuée à chaque fois que l'on va pratiquer un sport.
    • Les séances d'échauffement ne sont pas forcément les mêmes selon les sports : il est impératif d'insister sur la préparation des muscles qui seront le plus sollicités.
  • Faire les bons mouvements :
    • Un claquage peut survenir en cas de mouvement mal exécuté de façon répétée.
    • Si vous n’êtes pas sûr d’effectuer le bon geste, il est donc indispensable de solliciter les conseils d’un pro, notamment pour : la musculation, le fitness, course à pied, etc.
  • S'étirer après l'exercice :
    • Cela permet de décontracter les muscles : ils retrouvent ainsi leur forme et leur position habituelle.
    • Les muscles sont ainsi bien préparés pour les prochaines séances.
  • Être à l’écoute de son corps :
    • La fatigue augmente le risque de claquage.
    • Si vous être très fatigué après ou avant une séance, ne forcez pas trop, voire laissez passer quelques jours avant de reprendre le sport.
Lire l'article Ooreka