Traitement de la douleur musculaire

Écrit par les experts Ooreka
Traitement de la douleur musculaire

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Il existe une infinité de douleurs tant par leur cause, leur localisation, leur durée et le ressenti du malade. La réponse au traitement est également variable d’un individu à l’autre. La douleur musculaire aiguë post-traumatique est une douleur ponctuelle superficielle liée à événement inhabituel. Suivez nos conseils pour le traitement de la douleur musculaire.

1 Identifiez la douleur musculaire

Localisez la zone d’apparition de votre douleur :

  • Le cou, la nuque, le haut du dos, l’impossibilité d’effectuer certains mouvements de la tête vous orienteront vers un torticolis.
  • Le bas du dos vous orientera vers un lumbago.
  • Les muscles du tronc, des abdominaux, des jambes peuvent vous orienter vers des courbatures ou des crampes.

Définissez la cause de votre douleur :

  • Un mauvais positionnement durant votre sommeil évoquera une contracture.
  • Une activité répétitive inhabituelle pourra vous guider vers des courbatures.
  • Un mouvement brusque et violent, un claquage, voire une déchirure.
  • Une douleur spontanée peut évoquer une crampe. Un choc, un coup reçu qui pourra provoquer un hématome.

Évaluez la durée et l’intensité de la douleur :

  • Une douleur immédiate, intense mais qui diminue avec le temps et les traitements, ne nécessitera pas de visite chez le médecin.
  • Une douleur peu intense voire intense, lancinante, et qui reste la même ou augmente avec le temps malgré les traitements vous conduira à consulter votre médecin traitant.

2 Traitez la douleur musculaire

L'origine de votre doulur musculaire va déterminer son traitement :

  • Le torticolis :
    • Mobilisez votre cou en douceur, en faisant des mouvements circulaires avec votre tête de gauche à droite et de haut en bas.
    • Utilisez une pommade chauffante afin d'assouplir les muscles. si la douleur est trop intense, massez votre cou avec une crème anti-inflammatoire, reposez vos muscles à l'aide d'un collier cervical pendant 24 heures maximum lorsque vous êtes debout ou assis, puis remobilisez votre cou en douceur le lendemain.
  • Le lumbago :
    • Reposez-vous ! C'est le meilleur remède aux problèmes de dos. Restez allongé chez vous. Ne portez pas de charges lourdes, ne faites aucun effort physique.
    • Utilisez une pommade ou des patchs chauffants afin de détendre vos muscles du dos. Si la douleur est trop intense, portez une ceinture lombaire la journée, afin de détendre vos muscles, pendant 48 heures maximum.
  • Les courbatures et crampes :
    • Buvez beaucoup d'eau pour combler vos carences en oligo-éléments.
    • Faites une cure de magnésium.
    • Massez avec une huile à l'arnica.
  • Le claquage, les chocs, les coups :
    • Refroidissez la zone avec une poche de glace, une bombe de froid, ou une poche de gel (cold/hot), voir même un sac de petits pois surgelés qui épousent parfaitement la zone à traiter, afin de calmer la douleur.
    • Prenez de l'arnica 9 CH en granules. 5 granules toutes les heures le premier jour, puis 3 fois par jour les autres jours.
    • Massez avec une crème à l'arnica pour résorber l'hématome.
    • Prenez des antalgiques type paracétamol pour calmer la douleur. Une crème anesthésique à la lidocaïne peut également être utile.

Attention : n'appliquez jamais de crème directement sur une plaie ouverte. En cas de rupture musculaire, ou si la douleur persiste plus de 48 heures, sans aucune amélioration, consultez votre médecin.

3 Prévenez la douleur musculaire

Si vous pratiquez une activité sportive :

  • Hydratez-vous abondamment avant, pendant et après le sport.
  • Préparez vos muscles avec une huile chauffante, avant l’effort.
  • Échauffez-vous, faites des assouplissements, avant tout effort intense.

En cas de lumbagos ou de douleurs dorsales récurrentes :

  • Portez une ceinture lombaire lorsque vous devez soulever des charges lourdes, ou effectuer un long trajet en voiture.
  • Adoptez un bon positionnement pour soulever les objets. Ne vous baissez jamais vers l’avant, mais accroupissez-vous.

Pour prévenir les crampes survenant surtout la nuit : prenez 5 granules de Cuprum metallicum 9 CH tous les soirs avant de vous coucher.

Bon à savoir : certains médicaments comme les statines, utilisées pour réduire le taux de cholestérol peuvent provoquer des douleurs musculaires de type courbatures ou crampes. Si vous prenez ces médicaments et constatez de telles douleurs, parlez-en à votre médecin afin qu’il puisse adapter votre traitement.

Matériel nécessaire pour le traitement de la douleur musculaire

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Arnica

Arnica

9 € environ

Ceinture lombaire

Ceinture lombaire

À partir de 15 €

Gel antalgique

Gel antalgique

Environ 5 €

Huile de massage

Huile de massage

Environ 14 €

Minerve

Minerve

10 € environ

Poche de glace

Poche de glace

20 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !