Soigner la tendinite du jambier antérieur

Sommaire

Soigner la tendinite du jambier antérieur

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La tendinite du jambier antérieur est une inflammation du tendon située sur l'avant de la jambe et au coup de pied, et qui permet de relever le pied. Il s'agit d'une pathologie relativement rare que l'on peut rencontrer chez les sujets atteints de polyarthrite rhumatoïde. Elle peut également s'observer chez le sportif. Chez le coureur à pied, elle est principalement due à des chaussures trop serrées ou ayant une languette trop fine et mal rembourrée. Elle peut également s'observer chez les skieurs ou patineurs en raison d'un conflit entre la cheville et une chaussure trop rigide : patins, chaussures de ski, rollers. Voici quelques conseils pour soigner la tendinite du jambier antérieur.

 

1. Prévenez la tendinite du jambier antérieur

Quelques gestes simples peuvent prévenir la tendinite de la cheville.

Hydratez-vous

Une bonne hydratation est importante pour prévenir la tendinite.

  • Buvez au moins deux litres d'eau par jour.
  • Pensez à emporter avec vous une bouteille d'eau quand vous faites du sport.

Étirez-vous

Après un effort, il est important de bien vous étirer.

  • Hissez-vous sur la pointe des pieds et marchez quelques mètres.
  • Répétez cet exercice plusieurs fois par jour.

Chaussez-vous correctement

Les chaussures doivent être choisies avec soin.

  • Optez pour des chaussures confortables avec un bon amorti.
  • Fuyez les bottes, bottines et chaussure à tiges hautes qui frottent sur la zone douloureuse.
  • Évitez les chaussures à hauts talons qui aggravent la tension sur le tendon.
  • Pensez à desserrer vos lacets ou à utiliser des chaussures larges avec une languette rembourrée pour éviter le frottement sur la zone douloureuse.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Reconnaissez la tendinite du jambier antérieur

Vous souffrez vraisemblablement d'une tendinite de la cheville si :

  • Vos douleurs sont situées en avant du tibia et irradient jusqu'au coup de pied.
  • Le port de chaussures à talons est particulièrement douloureux.
  • Les douleurs surviennent surtout quand vous marchez mais peuvent également vous réveiller la nuit.
  • Vous sentez un empâtement douloureux à l'avant de votre tibia.
  • La douleur s'accentue quand vous vous hissez sur la pointe des pieds.

Consultez votre médecin si :

  • Vous avez de la fièvre.
  • Vous avez une ou des articulations douloureuses.
  • Vous avez des antécédents familiaux de polyarthrite.
  • Votre cheville est très gonflée.
  • Votre douleur dure plus de trois semaines.

3. Traitez la tendinite du jambier antérieur en phase aiguë

Vous avez une tendinite depuis moins de trois semaines et la douleur est vive : vous êtes en phase aiguë.

Reposez-vous

Le repos est primordial.

  • Cessez le sport responsable des douleurs.
  • Remplacer l'activité sportive en cause par un sport porté (natation, vélo) afin de ne pas forcer sur le tendon.
  • Si une activité aggrave vos douleurs, n'insistez pas et cessez de la pratiquer.

Misez sur le froid

Le froid appliqué sur la zone douloureuse peut vous soulager.

  • Glacez votre cheville durant 10 minutes trois fois par jour.
  • Utilisez une poche de glace en vente libre en pharmacie ou un sac de petits pois congelés.

Massez-vous

  • Réalisez des petits massages circulaires de la zone douloureuse
  • Si cela provoque des douleurs, n'insistez pas.

Prenez des médicaments

  • En cas de douleurs vives, prenez des antidouleur, notamment du paracétamol, en vente libre en pharmacie.
  • Appliquez deux à trois fois par jour un gel anti-inflammatoire, en vente libre en pharmacie, sur la zone douloureuse. Faites pénétrer le gel sans appuyer trop fort pour ne pas provoquer de douleurs.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Traitez la tendinite du jambier antérieur en phase chronique

Vous vous sentez mieux mais, votre douleur ne cesse pas complètement malgré un traitement associant repos, glaçage et antidouleur. Vos douleurs durent depuis plus de trois semaines, vous êtes en phase chronique.

Rééduquez-vous

  • Assis, les pieds dans le vide, relevez les pieds et les pointes des pieds vers le ciel. Maintenez la position 10 secondes, relâchez 30 secondes puis recommencez.
  • Réalisez cet exercice 5 minutes deux à 3 fois par jour.
  • Marchez sur les talons sur deux à trois mètres, deux à trois fois par jour.

Reprenez le sport progressivement

  • Insistez sur l'échauffement.
  • N'oubliez pas les étirements avant, pendant et après l'effort.
  • Si votre matériel (chaussures de courses, de skis, patins, rollers) est défectueux ou usé, pensez à le changer.

Portez des semelles adaptées

Rendez-vous chez votre médecin qui pourra, si nécessaire, vous prescrire des semelles adaptées.

Prenez des antalgiques

Poursuivez la prise d'antidouleur si vos douleurs sont vives.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour soigner la tendinite du jambier antérieur

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Chaussures de sport

Chaussures de sport

130 €

Poche de glace

Poche de glace

20 €

Ces pros peuvent vous aider