Soigner la tendinite du jambier postérieur

Sommaire

Soigner la tendinite du jambier postérieur

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La tendinite du jambier postérieure ou tendinite du tibial postérieur est une inflammation du tendon situé à la face interne de la cheville. Elle a très souvent pour cause des microtraumatismes locaux survenant durant l'activité sportive (course à pied, danse). Elle est favorisée par le surpoids et les pieds plats. Le risque principal de cette tendinite est la rupture du tendon, qui nécessite alors une intervention chirurgicale. Découvrez comment soigner la tendinite du jambier postérieur.

 

1. Prévenez la tendinite de la cheville

Prévenez la tendinite en respectant quelques consignes.

Hydratez-vous

Hydratez-vous régulièrement.

  • Pensez à boire au moins deux litres d'eau par jour.
  • N'hésitez pas à emporter une bouteille d'eau dans votre sac quand vous faites du sport.

Étirez-vous

Pensez à vous étirez correctement après chaque activité physique.

  • En appui sur les talons, relevez bien vos orteils vers le ciel et marchez quelques mètres.
  • Répétez cet exercice plusieurs fois par jour.

Chaussez-vous correctement

Choisissez des chaussures adaptées.

  • Optez pour des chaussures confortables.
  • Évitez les chaussures à hauts talons qui sont instables.

2. Reconnaissez la tendinite du jambier postérieur

Vous souffrez vraisemblablement d'une tendinite de la cheville si :

  • Vous avez mal à la face interne de la cheville sous la malléole interne (la boule qui se situe sur la partie interne de la cheville).
  • La douleur apparaît à la marche et quand vous êtes sur la pointe des pieds.
  • La douleur vous réveille parfois la nuit.
  • La zone derrière la malléole interne est gonflée.

Consultez votre médecin si :

  • Vous n'arrivez plus à vous hissez sur la pointe des pieds (cela peut être signe de rupture du tendon).
  • Votre douleur dure plus de trois semaines.

3. Traitez la tendinite de la cheville d'origine traumatique à la phase aiguë

Vous souffrez d'une tendinite du jambier postérieur depuis moins de 3 semaines, les douleurs sont vives, vous êtes en phase aiguë de la pathologie.

Misez sur le repos

Le repos est important.

  • Cessez le sport responsable des douleurs.
  • N'arrêtez pas totalement le sport pour autant.
  • Remplacez l'activité sportive responsable par un sport porté (natation, vélo) afin de ne pas forcer sur le tendon.
  • Si une activité aggrave vos douleurs, cessez la immédiatement.

Appliquez du froid sur la zone

Le froid soulage la douleur.

  • Glacez votre cheville durant 10 minutes trois fois par jour.
  • Utilisez une poche de glace en vente libre en pharmacie ou un sac de petits pois congelés.

Massez-vous

  • Réalisez des petits massages circulaires de la zone douloureuse.
  • N'appuyez pas trop fort pour ne pas provoquer de douleurs.

Prenez des médicaments

  • En cas de douleurs importantes, prenez des antidouleur.
  • Privilégiez le paracétamol, en vente libre en pharmacie.
  • Appliquez deux à trois fois par jour un gel anti-inflammatoire, en vente libre en pharmacie, sur la zone douloureuse.

4. Traitez la tendinite du jambier postérieur d'origine traumatique à la phase chronique

La douleur s'est un peu calmée, mais elle ne cède pas complètement malgré un traitement associant repos, glaçage et antidouleur. Vos douleurs durent depuis plus de 3 semaines, vous êtes en phase chronique.

Rééduquez-vous

  • Assis, les pieds dans le vide, essayez de faire se rejoindre vos plantes de pieds. Maintenez la position 10 secondes, relâchez 30 secondes puis recommencez.
  • Réalisez cet exercice 5 minutes 2 à 3 fois par jour.
  • Marchez sur la pointe des pieds sur 2 à 3 mètres, 2 à 3 fois par jour.

Reprenez le sport progressivement

  • Insistez sur l'échauffement.
  • N'oubliez pas les étirements avant, pendant et après l'effort.

Portez des semelles adaptées

Consultez votre médecin qui pourra, si nécessaire, vous prescrire des semelles adaptées.

Prenez des antalgiques

Poursuivez la prise d'antidouleur si vos douleurs sont vives.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour soigner la tendinite du jambier postérieur

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Chaussures de sport

Chaussures de sport

130 €

Poche de glace

Poche de glace

20 €

Ces pros peuvent vous aider