comment soigner une tendinite fessier

Question détaillée

Question posée le 13/02/2017 par steph he

je suis une coureuse et je souffre depuis le mois de mars 2016 ,dans le bas du dos et maintenant c'est au niveau de la fesse , j'ai du arrêter la course a pied.

j'aimerais savoir comment la soigner , kiné depuis mars et rien ne change, j'ai l'impression que la douleur et de plus en plus forte

que faire ???

merci pour votre reponse

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 20/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
les douleurs dans la fesses peuvent être de plusieurs origines : un trajet sciatique en rapport avec une lombalgie, un lumbago ou une hernie...;
une contracture des muscles pyramidaux du bassin fréquente chez les coureurs. Une tendinite de ces mêmes muscles.
1/ Pour le lombalgie : vous pourriez utiliser l'application de chaleur sous toutes ses formes au niveau lombaire gauche : bain chaud (il faut renouveler souvent l'eau chaude), compresse graine de lin (souvent plus grandes et plus adaptées) ou noyaux de cerises qui se réchauffent facilement au four à micro-onde, sinon les compresses de gel que l'on peut réchauffer au bain marie (attention lorsque vous réchauffez ceux-ci au micro-onde : il arrive qu'ils éclatent dans le micro-onde). Il faudra tenir compte des recommandations des fabricants pour éviter toutes brûlures. Lors de crise du type lumbago, vous pouvez porter une ceinture lombaire. Il n'y a pas de fonte musculaire lorsque ces ceintures sont portés temporairement. Le masseur-kinésithérapeute peut vous aider à lever les contractures et ensuite vous proposera une vraie rééducation avec renforcement musculaire des lombaires et abdominaux (de manière très spécifique en faisant du gainage : la Préparation Physique Générale ou PPG est assez souvent oubliée par les coureurs) ainsi que des étirements des membres inférieurs pour libérer votre dos.
2/ La contracture des muscles pyramidaux nécessite souvent un massage en profondeur (on travaille parfois avec le coude et c'est donc parfois douloureux), l'application d'Ultrasons ( il faut prendre en compte les contre indications d'utilisation sur le petit-bassin) ainsi que des étirements spécifiques;
3/ La tendinite nécessite parfois en plus des étirements et ultrasons, l'utilisation d'ondes de choc (trouver un thérapeute équipé).
Vous pourriez en plus voir un podologue qui sera susceptible de modifier et corriger vos appuis et dynamique de pied lors de la course à pied.
Très Cordialement,
Grégory WILLAUME

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 20/02/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
les douleurs dans la fesses peuvent être de plusieurs origines : un trajet sciatique en rapport avec une lombalgie, un lumbago ou une hernie...;
une contracture des muscles pelvitrochantériens du bassin fréquente chez les coureurs. Une tendinite de ces mêmes muscles.
1/ Pour le lombalgie : vous pourriez utiliser l'application de chaleur sous toutes ses formes au niveau lombaire gauche : bain chaud (il faut renouveler souvent l'eau chaude), compresse graine de lin (souvent plus grandes et plus adaptées) ou noyaux de cerises qui se réchauffent facilement au four à micro-onde, sinon les compresses de gel que l'on peut réchauffer au bain marie (attention lorsque vous réchauffez ceux-ci au micro-onde : il arrive qu'ils éclatent dans le micro-onde). Il faudra tenir compte des recommandations des fabricants pour éviter toutes brûlures. Lors de crise du type lumbago, vous pouvez porter une ceinture lombaire. Il n'y a pas de fonte musculaire lorsque ces ceintures sont portés temporairement. Le masseur-kinésithérapeute peut vous aider à lever les contractures et ensuite vous proposera une vraie rééducation avec renforcement musculaire des lombaires et abdominaux (de manière très spécifique en faisant du gainage : la Préparation Physique Générale ou PPG est assez souvent oubliée par les coureurs) ainsi que des étirements des membres inférieurs pour libérer votre dos.
2/ La contracture des muscles pelvitrochantériens nécessite souvent un massage en profondeur (on travaille parfois avec le coude et c'est donc parfois douloureux), l'application d'Ultrasons ( il faut prendre en compte les contre indications d'utilisation sur le petit-bassin) ainsi que des étirements spécifiques;
3/ La tendinite nécessite parfois en plus des étirements et ultrasons, l'utilisation d'ondes de choc (trouver un thérapeute équipé).
Vous pourriez en plus voir un podologue qui sera susceptible de modifier et corriger vos appuis et dynamique de pied lors de la course à pied.
Très Cordialement,
Grégory WILLAUME

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider